Glaces au lassi vegan à la mangue



Ah les glaces. J'ai beau avoir passé des semaines à en préparer et les prendre en photo sous tous les angles pour mon dernier livre 25 Glaces Vegan, je n'arrive pas à m'en lasser. Avec la chaleur des dernières semaines j'aurai même tendance à en manger deux fois plutôt qu'une. L'avantage des bâtonnets glacés maison c'est qu'on peut y mettre absolument tout ce qu'on veut, manger des glaces toute la journée est donc carrément envisageable. 


Je suis plutôt du genre à y mettre principalement des fruits ( voir les petites glaces pastèque & framboise à la rose ) ou à m'amuser à faire des couches différentes ( comme pour les fusées fraise-melon-citron) ou tout simplement à faire prendre un smoothie fraichement mixé dans mes moules à bâtonnets. Cette fois je vous propose une recette un peu plus crémeuse, mais toujours dans l'esprit d'une glace saine, avec des fruits frais, peu sucrée et très simple à réaliser.


Comme il me restait une mangue bien mûre sous la main, j'ai eu envie de préparer un lassi (une boisson indienne à base de yaourt  ou de lait fermenté, les versions sucrées comme celle à la mangue ou à la rose, sont les plus populaires en occident, on les trouve facilement dans les restaurants indiens, mais pour les vegans, il faut se tourner vers une version maison comme celle-ci) et les petites ampoules de mon cerveau se sont alors misent à clignoter : mais oui, bien sûr!, des glaces au lassi, du lassi glacé, bref l'idée était lancée. Et 5 minutes plus tard, l'idée était déjà au congel. Il faut avouer que la cuisine d'été a l'avantage de ne pas demander trop de temps. 



Lassi pops à la mangue


pour 8 glaces

1 mangue bien mûre • 200 g de yaourt de soja
150 ml de lait de riz • 4 c à s de sirop d'agave

__________________________

  • Dans le genre recette super simple vous êtes servis : éplucher la mangue et découper la chair en dés.
  • Mixer avec le reste des ingrédients et verser dans les moules à glaces, insérer les bâtonnets.
  • Faire prendre 5 h minimum au congélateur. Passer sous l'eau chaude pour démouler.

__________________________





Tacos d'aubergines


Les tacos c'est un peu ma nouvelle passion : version plate et pas prise de tête du sandwich ils offrent l'avantage de proposer plus de garniture que de pain. Bon pour le côté pratique "à emporter" on repassera, les tacos se mangeant aussitôt réalisés, il faudra prévoir de tout transporter à part, mais un pique-nique tacos est envisageable ! J'ai eu la chance de manger de super tacos vegan lors de récents voyages à l'étranger ( chez Malmö Bryygus en Suède - bisous les copains ! - et chez Flax & Kale à Barcelone) et je me suis dit que ça manquait sacrément de tacos sur ce blog !


Comme c'est l'été et qu'on se régale de légumes frais et/ou grillés je me suis dit qu'une recette super fastoche de tacos aux légumes serait parfaite. Les aubergines se révèlent ici idéales : une texture fondante, une chair qui absorbe bien les saveurs et dore parfaitement. Elles sont grillées doucement après avoir été enrobées d' huile d'olive et d' épices "chili" (les mélanges tout prêts sont très bien pour une recette toute simple comme ça) à la poêle ou au barbecue (éviter des braises trop chaudes qui bruleront vite les aubergines).


Si vous n'êtes pas familiers des tacos, il s'agit d'un en-cas originaire du Mexique, tout simplement constitué d'une tortilla de maïs (ou de blé) garnie que l'on mange généralement avec les doigts. On trouve aussi des tortillas frites (de la même consistance que les nachos) en forme de coques à garnir appelées tostadas qui sont notament très populaires aux Etats-Unis et que l'on trouve en supermarchés en France dans les fameux kits pour tacos industriels hors de prix. 


Le jolies tortillas de maïs violet sur les photos viennent d'un récent passage chez Whole Foods Market à Londres et sont distribuées par Cool Chile Co (qui vend aussi plein de piments séchés super cool). Il existe de nombreuses variétés de maïs colorés, mais je ne vous apprends rien, notre fâcheuse tendance à ne sélectionner qu'une ou deux espèces plus adaptées à une production industrielle et intensive fait que nous ne connaissons bien souvent que le maïs jaune, surtout en Europe. Pourtant le maïs bleu ou violet se trouve être plus intéressant sur un plan nutritionnel (plus de protéines, index glycémique plus bas et plus d'anti-oxydants - voir l'article sur les végétaux aux couleurs foncées pour en savoir plus sur les bienfaits de ces derniers ). Si vous souhaitez cultiver du maïs coloré chez vous, faites un tour chez Kokopelli pour dénicher leur graines de maïs "Arc en ciel Inca" ! En France on trouve des chips de maïs bleu en magasin bio, distribuées par Lima.


En dehors des aubergines aux épices, on retrouve dans ces tacos un guacamole parfumé, des crudités et une petite sauce yaourt qui apportera une petite note acide. Je vous conseille de les servir avec quelques quartiers de citrons verts et des morceaux de piments doux frais.


Tacos d'aubergine


pour 8 tacos

2 aubergines moyennes 6 c à s d'huile d'olive 2 c à c de mélange d'épice "Chili"
Laitue ou autre salade Tomates 1 épis de maïs frais 8 petites tortillas de maïs
optionnel : petit piments doux & citrons verts

Guacamole parfumé

2 gros avocats Le jus d'1 citron vert sel
1/2 c à c de mélange d'épice "chili" 2 c à s de coriandre ciselée
optionnel : 1 à 2 petits piments doux hachés

Sauce yaourt 

200 ml de yaourt de soja nature 1 c à s de jus de citron sel & poivre

__________________________

  • Couper les aubergines en 4 tranches, mélanger l'huile d'olive et les épices dans un plat, y déposer les tranches d'aubergines et bien les masser avec l'huile épicée pour les recouvrir.
  • Faire cuire les aubergines à feu moyenne à la poêle, poêle à griller ou au barbecue.
  • Mixer la chair des avocats avec le jus de citron vert, les épices. Saler, ajouter la coriandre ciselée et les piments selon votre goût. Mélanger à la fourchette.
  • Laver et préparer les crudités : couper les tomates en petits morceaux, couper la salade et détacher les grains de maïs avec un couteau et émincer les piments doux.
  • Pour confectionner vos tacos, rien de plus simple : réchauffer vos tortillas au four ou à la poêle (feu doux) et garnissez les d'un peu de guacamole, d'une tranche d'aubergine grillée aux épices et de crudités, terminez par un trait de sauce au yaourt.
__________________________

J'espère que vous passez un bel été, je vous retrouve très vite pour de nouveaux articles avant de faire une pause estivale !

PS : si quelqu'un sait me dire pourquoi les "piments végétariens" que l'on voit sur les photos sont appelés ainsi, vous feriez de moi une amoureuse des piments très heureuse !

Muffins tomate & basilic


La saison des pique-niques et des barbecues bat son plein et pour une fois le soleil semble être au rendez-vous. Il ne vous reste plus qu'à trouver la petite recette idéale en toute circonstances, facile à réaliser, à servir et transporter. Le cake d'été est une valeur sure mais pour une présentation plus mignonne, des portions déjà prêtes et des restes faciles à conserver, la version muffins s'avère carrément parfaite. Impossible de se louper avec cette recette simplissime aux saveurs douces et classiques qui plairont à tous.


Muffins tomate & basilic

pour 8 muffins environ

175 g farine d'épeautre  2 c à s de fécule de maïs
1,5 c à c de poudre à lever  1/2  c à c de sel • poivre du moulin
2 c à c d'oignons en poudre • 250 ml de lait de soja 50 ml d'huile d'olive
1 c à c de vinaigre de cidre  50 g de tomates séchées à l'huile bien égouttées
1 c à s de coulis de tomate  2 c à s de basilic frais ciselé

__________________________


  • Dans un saladier mélanger les ingrédients secs. 
  • Dans un autre saladier mélanger le lait de soja et le vinaigre de cidre et laisser cailler quelques minutes. 
  • Ajouter l'huile d'olive et fouetter jusqu'à ce que le mélange soit bien mousseux. 
  • Ajouter la moitié du mélange d'ingrédients secs et mélanger au fouet pour éliminer les grumeaux. 
  • Ajouter le reste des ingrédients secs et mélanger au fouet. Ajouter les tomates séchées à l'huile coupées en petits dés, le basilic et le coulis de tomate, mélanger à la cuillère, garnir des moules à muffins de caissettes en papier et les remplir aux 3/4. 
  • Enfourner 25 min à 170 °C.
__________________________


Retrouvez plein d'autres recettes pour les barbecues et les piques-niques dans le chapitre qui leur est dédiés mon livre Vegan  paru aux Editions La Plage.

Pour plus de recettes d'été, rendez-vous sur la page Vegan Summer sur le blog.

Vous l'avez remarqué, ces derniers temps je poste peu de nouvelles recettes, je travaille sur deux nouveaux livres à paraitre l'année prochaine, ce qui me laisse malheureusement bien peu de temps pour alimenter le blog autant que je le voudrai, mais de nouvelles recettes sont à venir en juillet !

 Pour les curieux vous pouvez déjà voir ici un aperçu de mon prochain livre !

Frittata vegan aux tomates, oignon et ciboulette

Une frittata sans oeufs, moelleuse, gourmande et qui se tient parfaitement ? Non vous ne rêvez pas, rien n'est impossible en cuisine vegan! Puisque l'été et ses légumes gorgés de soleil nous tendent les bras, je vous propose une délicieuse omelette italienne bien dorée et garnie d'ingrédients frais. Parfaite pour célébrer la saison des tomates! Dans cette recette j'ai utilisé un mélange de tofu ferme et soyeux et de la farine de lupin pour remplacer la texture de l'oeuf. La cuisson, elle, est identique à la frittata classique. On démarre avec la poêle sur le feu et on termine au four pour une cuisson bien uniforme et un dessus tout doré. Les poêles en fontes sont idéales pour une bonne répartition de la chaleur, mais vous serez surpris de constater que la plupart des poêles peuvent aussi être utilisés au four. Si vous voulez tenter une version plus élaborée, à vous les artichauts marinés, aubergines rôties et poivrons grillés, voire pourquoi pas une version petits pois, fèves et féta vegan !


Frittata tomate, oignon et ciboulette


Pour 4 personnes


Appareil à frittata :

300 g de tofu soyeux • 100 g de tofu ferme 30 g de farine de lupin
2 c à s de fécule de maïs • 100 ml de crème soja 1 c à s d’huile d’olive
1 c à s de tahin  1 c à s de levure maltée 2 c à c de moutarde

Garniture : 

1 c à s d‘huile d’olive  2 oignons
2 tomates  1 petit bouquet de ciboulette fraîche
1 gousse d’ail  Sel, poivre

__________________________

  • Dans le bol du mixeur, placer tous les ingrédients de l’appareil à frittata et mixer pour obtenir une crème homogène, réserver dans un saladier.
  • Émincer les oignons en fines lamelles, couper les tomates en fins quartiers et émincer l’ail. Ciseler la ciboulette et réserver.
  • Dans une poêle, faire chauffer 1 c à s d’huile d’olive et y faire revenir l’oignon émincé. quelques minutes pour qu’il soit légèrement doré. Ajouter l’ail et les tomates et cuire 5 minutes à feu vif. Saler et poivrer selon votre goût. 
  • Verser l’ensemble dans le saladier avec l’appareil à frittata, ajouter la ciboulette ciselée et bien mélanger. 
  • Huiler une petite poêle avec de l’huile d’olive et y verser le mélange. Cuire à feu doux-moyen 30 minutes (attention si le feu est trop fort la frittata risque de brûler) , plus placer la poêle au four sous le grill pour 10 à 15 minutes. 

Conseil : cette omelette italienne se découpe en parts et se mariera parfaitement avec une salade verte, de la roquette et une sauce au vinaigre balsamique. Elle pourra également se déguster froide ou en dés à l'apéritif.





Cette recette est extraite de mon livre "Vegan" paru aux Éditions La Plage. Vous la retrouverez dans un chapitre dédié aux omelettes, flans et brouillades en compagnie notamment d'une tortilla espagnole, d'une omelette aux herbes, d'une brouillade de tofu piperade et d'un tofu brouillé à la forestière. Remplacer les oeufs en cuisine n'aura plus aucun secret pour vous !

Pour découvrir le livre en détail rendez vous sur cette page.





Merci de ne pas reproduire cette recette ou les photos sans l'autorisation des Éditions La Plage.

Féta vegan


Je partage avec vous une de mes recettes préférées, une de celles dont je suis le plus fière, ma féta vegan ! Quand je suis devenue vegan, il y a de ça bientôt 6 ans déjà, j'ai eu l'occasion de goûter une des rares marques de fromages végétaux disponibles en France et je m'étais dit sans regrets "bon ok, je tire définitivement un trait sur le fromage" tant je n'étais pas convaincue par le goût et la texture de cette alternative. Quelques temps plus tard, Virginie Péan publiait "Fromages végétaux" chez La Plage, de mon côté j'expérimentais des sauces fromagères, réalisais un fromage frais de noix de cajou aux herbes lors d'une démo au Paris Vegan Day et mangeais mon premier morceau de Végusto, il y avait peut être un espoir après tout !


C'est en mangeant des lupins dans un petit bol d'olives il y a de ça 3 ans que j'ai eu une révélation : ce petit goût salé, cette saveur si spéciale, ça me rappelait quelque chose, mais quoi ? Quelques bouchées supplémentaires m'apportèrent la réponse qui a bouleversé ma vie culinaire : ça me faisait drôlement penser à de la féta. Illico je me suis dis "je vais faire du fromage vegan avec des lupins". Lorsque j'ai travaillé sur mon livre Vegan, j'ai imaginé 25 recettes fromagères, dont plusieurs à base de graines de lupin saumurées. Vu le succès du livre et de ce chapitre sur les fromages vegan faits maison, les Éditions La Plage m'ont proposé de remettre le couvert avec un livre 100 % Fromages vegan sur lequel j'ai planché l'année dernière. Après quelques essais, je la tenais enfin, ma féta vegan ! Cette recette est dans mon top 3 du livre, je la considère comme une de mes plus belles réussites depuis que j'ai commencé a expérimenter la cuisine vegan. Fondante, crémeuse (un poil plus que la féta d'origine animale pour être exacte, mais personnellement je ne suis pas dérangée par un peu plus de crémeux !) incroyablement parfumée, elle a même bluffé des amis pas du tout vegan qui n'avaient jamais mangé de fromages végétaux. Aujourd'hui, c'est donc avec une grande joie que je la partage avec vous et j'espère qu'elle vous ravira tout autant que moi. Comme vous le verrez, elle est extrêmement simple à réaliser !


Féta vegan


pour 1 gros bloc / 8 personnes

200 g de graines de lupin débarrassées de leur peau
100 g de tofu lactofermenté nature
150 ml d’huile de coco inodore  fondue
150 ml de lait de soja
2 c à s de jus de citron
1 c à c de sel

__________________________

  • Mixer tous les ingrédients pendant 5 bonnes minutes pour obtenir une texture homogène et la plus lisse possible. 
  • Verser dans un petit plat rectangulaire ou un autre moule de votre choix (éventuellement chemisé de papier cuisson pour démouler) .
  • Laisser prendre 12h au frais.
  • A consommer comme une féta, en dés dans les salades, sur du pain avec de l’huile d’olive, pour farcir des légumes d’été cuits au four....
  • Se conserve 1 bonne semaine au frais.


Info : les graines de lupin saumurées sont indispensables à cette recette.  C’est justement leur goût salé qui apporte une saveur très proche de la féta à ce fromage. Le tofu lacto fermenté va apporter une touche très fromagère, un goût plus acide et l’huile de coco va permettre au fromage de se tenir, et apporter un fondant incroyable. Ces produits peuvent être difficiles à trouver mais ne peuvent pas être remplacés par d’autres. Par contre ils se commandent très facilement sur internet.

N.B. On trouve des graines de lupin auprès des vendeurs d'olives sur les marchés ou en bocal dans de nombreux supermarchés, on en trouve rarement en Bio malheureusement (si vous voulez vendre des lupins en bocaux bio en France, vous deviendrez mon héros !). On trouve désormais de l'huile de coco désodorisée en magasin bio, n'hésitez pas à demander à votre magasin d'en commander !


Cette recette est extraite de "Fromages Vegan" paru aux Éditions La Plage, vous y retrouverez de nombreuses recettes fromagères de base (mozzarella qui font au four, parfaite pour les pizza, ricotta crémeuse idéale pour de nombreuses recettes, parmesan, fondue, cancoillote, cheddar...) mais aussi des fromages fermentés (bûche aux herbe, fromage fondant d'amande, de noix de cajou, fromage au kombucha...) et des créations toutes personnelles comme le kimcheese (fromage pimenté au kimchi), un fromage olives et romarin, une sauce pour nachos, un crémeux échalote-ciboulette et un houmous fromager.


Il est également dispo en version numérique !




Merci de ne pas reproduire cette recette ou les photos sans l'autorisation des Éditions La Plage.