Makis vegan colorés

juin 06, 2018

"C'est quoi le truc avec la bouffe arc-en-ciel ?" êtes-vous sûrement en train de vous demander après avoir vu passer pour la énième fois une photo mignonne de nourriture aux couleurs improbables. Il n'y a pas de réponse unique à cette question existentielle, mais plusieurs. Déjà, c'est fun. Pour les personnes qui ont du mal à manger plus de fruits et légumes, rendre les plats plus ludiques ou plus jolis, s'amuser à composer avec les couleurs peut aider à se donner envie. Mais surtout : plus de couleurs = plus de nutriments. Chaque couleur dans les végétaux va correspondre à des micro-nutriments différents, qui ont tous des bienfaits. Il est donc important, si vous voulez suivre la tendance "rainbow food" de miser sur des ingrédients végétaux et pas sur des colorants. Au menu : betterave, matcha, curcuma, fruits rouges, légumes verts feuillus, bref tous les champions des micro-nutriments et des anti-oxydants. Pourquoi pas tenter l'expérience avec des makis roses et des temaki arc-en-ciel riches en légumes et au quinoa pour changer un peu du riz.


Pour : 3-4 personnes 

Makis "pink california"

ingrédients:

  • 225 g de riz rond semi-complet
  • 400 ml d'eau
  • 1,5 c à c de vinaigre de cidre (ou de riz)
  • 2 c à c de sucre de canne
  • 2 c à s de purée de betterave crue ( mixer de la betterave et voilà !)
  • 1/3 de concombre 
  • 1/2 avocat 
  • graines de sésame noir
  • 3 demie feuilles de yakinori (algues nori grillées et pressées en feuille, pour les sushis)
  • sauce soja

instructions:

  1. Laver le riz 3 fois dans un saladier (verser l'eau sur le riz, laver avec les mais, jeter l'eau)
  2. Cuire le riz avec les 400 ml d'eau, à feu moyen, jusqu'à ce que l'eau soit complètement absorbée et que le riz soit tendre. Déposer le riz dans un petit saladier.
  3. Mélanger le vinaigre, le sucre, la purée de betterave et le sel dans un petit bol, puis mélanger au riz et laisser le riz refroidir.
  4. Couper les légumes en bâtonnets. Couvrir une natte en bambou à makis (makisu) avec du film étirable ou un sachet de congélation (plus facile à laver, mois de riz gâché).
  5. Au milieu de la natte, parsemer de graines de sésame, puis répartir 1/3 du riz et l'étaler avec les mains mouillées pour former un rectangle.
  6. Déposer 1/2 feuille de yakinori au milieu et y répartir les bâtonnets de légumes.
  7. Rouler le maki et déposer le rouleau sur une planche.
  8. Façonner les 2 autres rouleaux et les découper ensembles avec un grand couteau (passer la lame sous l'eau pour éliminer l'amidon du riz et faciliter la découpe)
  9. Si vous n'avez jamais fait de makis : n'hésitez pas à regarder une vidéo en ligne pour observer les gestes.


Si vous voulez en apprendre plus sur cette histoire de nutriments et pigments végétaux, je vous conseille le livre "Color me vegan" de Colleen Patrick-Goudreau et le tout nouveau livre "Rainbow food" (en français) de Linda Louis qui regorge d'idées recettes géniales et de superbes photos colorées. Dans un article sur ce blog, il y a déjà quelques années je vous parlais également des aliments de couleur foncée et pourquoi il faut les privilégier car ils contiennent plus d'anti-oxydants. 

Pour : 8-10 temakis  

Temaki rainbow au quinoa et légumes

ingrédients:

  • 4 à 5 feuilles de yakinori
  • 200 g de quinoa cuit
  • 2 c à c de sucre de canne blond
  • 1 c à c de vinaigre de cidre
  • 1 pincée de sel
  • 1 c à s de graines de chia
  • 1 avocat
  • 1/2 carotte
  • 1 petit poivron jaune
  • 1 poignée de chou rouge émincé

instructions:

  1. Couper les feuilles de yakinori en deux. 
  2. Mélanger le quinoa avec le sucre, le vinaigre, le sel et les graines de chia et laisser reposer 20 à 30 min. (Les graines de chia vont permettre d'agglomérer le quinoa et enrichir les temakis en oméga 3)
  3. Couper les légumes en bâtonnets.
  4. Poser une feuille de yakinori dans la main. Déposer une grosse cuillère de quinoa sur le côté de la feuille situé dans la paume. Le coin supérieur sera le haut du cône.
  5. Déposer les bâtonnets en diagonale vers ce coin. Plier la feuille en rabattant  le coin inférieur de manière à former un cône, puis rouler le reste de la feuille de yakinori.
  6. Utiliser un peu de quinoa ou d'eau pour coller le coin de yakinori fermant le cône.
  7. Pour se familiariser avec ces gestes, n'hésitez pas à regarder une vidéo en ligne en recherchant "pliage temaki"

You Might Also Like

1 commentaires:

Naturellement Beauté a dit…

Coucou, jolie recette :)
A essayer !
Bisous

Enregistrer un commentaire

Les commentaires doivent être validés avant publication. Il se peut que votre commentaire n'apparaisse pas tout de suite.