Salade fleurie de fin d'hiver

février 15, 2019

Il souffle comme un air de printemps aujourd'hui, les bourgeons pointent leur nez, les oiseaux chantent, quelques fleurs ont même déjà éclot, pourtant, le printemps, ses légumes nouveaux et ses fruits gourmands sont encore bien loin. Les périodes de transition entre deux saisons sont souvent très frustrantes en cuisine. On se projette déjà dans la nouvelle saison, on a envie de cette nouvelle énergie, ce nouveau rythme, mais les végétaux disponibles nous appellent à la patience. Avec cette recette je vous propose de plonger dans la fraîcheur et la légèreté du printemps tout en utilisant des produits d'hiver. Pour cela, quelques astuces : des découpes fines et légères, du croquant tout en délicatesse, des formes florales et une sauce absolument divine au parfum fleuri et envoûtant de néroli (le petit nom chic de la fleur d'oranger), une de mes meilleures vinaigrettes (et si vous aimez les salades, vous savez que la sauce est un des éléments clé de celles-ci).


Cette recette a été crée pour la première édition de La Newsletter Végétale, et si vous vous y êtes abonné·e, vous avez sûrement remarqué que mon souhait de vous envoyer une newsletter mensuelle est un peu tombé à l'eau après cette première édition. Les raisons sont malheureusement aussi banales que la vie de tous les jours : des projets professionnels qui ont pris un peu plus de temps et de place que prévu, des petits pépins de santé qui m'ont contrainte à ralentir le rythme, des imprévus joyeux dans ma vie personnelle et familiale qui occupent pas mal mon temps libre depuis la rentrée. La première édition de la newsletter m'avait demandé pas loin d'une semaine de travail, je me suis rendu compte qu'il était donc compliqué de continuer à ce rythme, même en réduisant à 2-3 jours. Je suis donc en train de voir comment vous proposer ce rendez-vous mensuel et ce contenu exclusif sans que cela me bloque un temps dont je ne dispose malheureusement pas (un nouveau livre est en préparation et il occupe presque tout mon temps de travail en ce moment!). Bref, tout ça pour vous dire que la nouvelle version de La Newsletter Végétale arrivera un peu avant le printemps et cette fois, pour de bon ! ( Pour vous abonner, le lien se trouve sur la droite du blog. ) Et maintenant à table avec cette délicieuse recette fleurie !


Pour : 4 personnes 

Fleurs de radis blue meat, pomme, cédrat et sauce néroli

ingrédients:

  • 1 gros radis blue meat
  • 1 grosse pomme acidulée
  • 1 c à c de jus de citron
  • 1 petit cédrat
  • Sansho moulu (poivre japonais)

  • Sauce Néroli:
  • 1 c à s de moutarde douce
  • 4 c à s de vinaigre de cidre
  • 2 c à s de marmelade d'orange
  • 2 c à s de fleur d'oranger
  • 6 c à s d'huile au goût neutre

instructions:

  1. Trancher le radis et la pomme à la mandoline pour obtenir de fines rondelles transparentes et souples.
  2. Citronner les pommes pour qu'elle ne s'oxydent pas.
  3. Plier les rondelles de radis et de pommes en deux et les rouler en cône pour former les "fleurs". Disposer sur les assiettes.
  4. Trancher finement le cédrat à la mandoline pour obtenir des petits rubans, les rouler pour obtenir des mini cônes / fleurs, et en disposer 5 ou 6 sur chaque  assiette au milieu des fleurs de radis et de pomme.
  5. Mixer les ingrédients de la sauce Néroli sans l'huile dans un personal blender ou un mini mixeur. Ajouter l'huile et mixer pour bien émulsionner.
  6. Verser la sauce délicatement sur les fleurs, parsemer d''un peu de Sansho moulu et déguster sans attendre.

  7. Les rondelles peuvent être tranchées quelques heures avant et conservées séparément sur des assiettes filmées au frais. La sauce peut-être conservée plusieurs jours dans un bocal au frais et accompagnera à merveille salades et crudités. Vous pouvez remplacer le radis blue meat par du red meat ou un autre gros radis doux ou encore par du choux rave. Vous pouvez remplacer le cédrat par quelques zestes de citron et le Sansho par du poivre de Sichuan.

You Might Also Like

2 commentaires:

Romain a dit…

ça a l'air super bon mais je ne suis pas sur de réussir à trouver du radis blue meat pour le refaire...

100 % Végétal a dit…

Bonjour Romain, vous pouvez utiliser un autre gros radis blanc (je déconseille le noir qui est beaucoup plus piquant), ou au pire utiliser des radis roses (préférez les plus doux) finement tranchés ou pourquoi pas du chou rave.

Enregistrer un commentaire

Les commentaires doivent être validés avant publication. Il se peut que votre commentaire n'apparaisse pas tout de suite.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.