Les marrons glacés !!!

décembre 14, 2011

Alors là c'est un peu ma maxi madeleine de Proust de luxe. Une bouchée et je me retrouve transportée dans le living room de ma grand-mère, assise à table et l'odeur du placard qui s'ouvre pour sortir la précieuse boite de marrons glacés. Et ces moments là, ça vaut tout l'or du monde.


L'année dernière j'ai voulu justement en acheter une boite, pour ma grand mère. Et puis le prix exorbitant de ces petites douceurs m'a bien refroidit. La petite boite à 25 euros ça fait tout de suite super mal.
Il y a quelques semaines, alors que j'étais dans mon petit salon de thé préféré à Bruxelles je suis tombée sur des marrons glacés en sachets à la caisse. Après une petite discussion avec la dame-du-salon-de-thé, j'ai compris qu'en gros les marrons glacés, c'est pas hyper compliqué à faire mais c'est super chiant...
Alors j'ai pris mon courage à deux mains et je me suis jetée dans la tonne de recettes et astuces pour réaliser ses marrons glacés.
J'ai compris qu'il y avait 4 étapes:
 - Cuire les marrons à l'eau
 - Éplucher les marrons
 - Confire les marrons dans un sirop (pendant plusieurs jours)
 - Glacer les marrons

Là ça a l'air super easy. C'est aussi ce que je me suis dit. Mais c'était sans compter que les marrons sont beaucoup plus fragiles qu'ils n'en ont l'air! Résultat, au moins la moitié de perdus en cours de route. (Enfin pas perdus-perdus, puisque que je les ai quand même mangés!)


Marrons glacés:

-1kg de marrons (= grosses châtaignes)
-1kg de sucre de canne blond
-2cc de vanille en poudre bio (1 grosse ou 2 petites gousse sinon)
-1,5 litre d'eau pour le sirop.
-sucre glace

{1} Là vous avez le choix: soit vous fendez chaque marrons de la petite pointe jusqu'à la partie plate, mais attention à ne pas abîmer la chair. Soit vous enlever carrément la première peau.
{2} Déposer les marrons dans une casserole d'eau froide, porter à ébullition et cuire les marrons 20 minutes à feu moyen. Sortir du feu.
{3} Enlever quelques marrons de l'eau et éplucher la peau à chaud (à froid ça colle et c'est plus dur, d'où l'importance de ne pas sortir tous les marrons en même temps. Sinon vous pouvez aussi les faire cuire petit à petit.) OUI c'est LONG. C'est l'étape la plus cruciale. Si on foire l'épluchage, c'est à dire qu'on abîme les marrons, ils vont finir par éclater lorsque l'on va les confire.. 
{4} Dans une cocotte, verser l'eau, le sucre et la vanille, mélanger et porter à ébullition. Cuire le sirop à feu moyen 10 bonnes minutes. Déposer méga-délicatement les marrons dans le sirop. (Le mieux c'est dans le panier cuisson d'une cocotte minute, parfait pour égoutter ensuite.) Les laisser cuire les marrons 10min puis éteindre la plaque, couvrir la cocotte et laisser refroidir hors du feu... jusqu'au lendemain.
{5} Le deuxième jour, sortir toujours super-délicatement les marrons du sirop, porter à ébullition, faire cuire 10 min à feu moyen, remettre avec délicatesse les marrons dans le sirop, cuire 10 min à feu doux et laisser refroidir hors du feu en couvrant. Répéter l'opération un troisième jour
{6} Le quatrième jour vos marrons sont confits! Il faut donc les glacer. On trouve beaucoup de recettes où cette opération consiste à les sortir du sirop et les laisser sécher, c'est le sirop qui les glace. Mais si vous avez déjà mangé des marrons glacés vous connaissez ce petit glaçage craquant-fondant super fin qui est un vrai bonheur sous la dent...
{7} Mélanger 1 dose de sucre glace pour deux doses de sirop (par exemple 4 cs pour 8 cs) mélanger.
Préchauffer le four à 200 °c. Sur une grille de cuisson ou du papier sulfurisé déposer les marrons. Les enduire de glaçage, puis enfourner 30 secondes environ, juste pour faire prendre et sécher le glaçage.
{8} Sur une grille de pâtisserie (celle pour faire refroidir les biscuits) déposer vos marrons glacés et laisser refroidir/égoutter quelques heures.

Voilà ça y est! Après des jours de "j'espère que ça va marcher" vos marrons sont prêts. Et franchement, c'est peut être chiant, mais ça vaut vraiment la peine! 
(petit rappel du prix des marrons glacés à 7 euros les 100g... vous avez 4 gros marrons)

En prime de vos marrons glacés vous avez gagné un super sirop à ne surtout pas jeter, et qui est une vraie tuerie. En gros c'est du sirop au marron glacé. Parfait en pâtisserie ou simplement sur du yaourt.


Je vous retrouve demain  avec une recette salée cette fois, une belle surprise pour le réveillon. Stay tuned!



You Might Also Like

9 commentaires:

Deer Prudence a dit…

Je ne me suis pas lancée dans la (périlleuse) aventure cette année, mais c'est vrai que c'est quelque chose d'assez simple à faire finalement, pour un résultat enchanteur.

Et je me suis tellement retrouvée dans ton "Après des jours de "j'espère que ça va marcher" vos marrons sont prêts."
AHAHAH l'angoiiiiiisse permaneeeeente.

(et tu ne parle pas de la tentation de chipper chaque jours un peu plus les petites brisures ♥)

Löu a dit…

Ah là là, en lisant la marche à suivre, j'avais l'impression de t'entendre - avec les "méga" et tous ces petits mots que l'on dit à l'oral en fait.

Rooooh, justement j'en avais vu des marrons glacés mais je n'avais pas fait attention au prix. En effet ça n'a pas l'air donné, mais vu la délicatesse avec laquelle il faut manier les petits, ça n'est pas étonnant en fait.
A voir si j'aurais des marrons sous la main chez ma mère (ça va être le rush de la cuisine demain et vendredi - histoire de pouvoir présenter des trucs pour Noël quoi !)

A vite pour le salé alors ! :)

Tsss y'en a un qui a de la chance quand même !

delphcotecuisine a dit…

oh que oui ca vaut le coup, je viens tout juste de finir les miens et le sirop a fini dans le lait de la fournée des yaourts, une pure merveille si en plus tu t rajoutes quelques eclats de marrons glacés ...
bisous gourmands
Delphine

100% Végétal a dit…

@Dearprudence, oui des jours d'angoisse pendant lesquels on se dit "celui là j'peux le goûter d'toute façon il est cassé, et puis comme ça je vais voir si ça marche bien", c'est un peu l'aventure :)

@Löu, j'ai maté un reportage et même les gros producteurs de marrons glacés font pas mal d'étapes à la main à cause de la fragilité. Donc le prix n'est pas exagéré, mais bon ça pique quand même :D (Le pire c'est que Monsieur n'aime pas trop le sucré et pas les marrons!)

@Delphine, oui ce sirop c'est un vrai bonheur et c'est parfait pour des recettes gourmandes! (je suis ravie de découvrir ton joli blog, au passage)

VeganPower a dit…

Han ils sont trop beaux. Quel boulot quand même.
J'vais faire ma feignasse hein et en acheter ;)

Mlle Pigut a dit…

Rolala, tu nous as fait languir avec cette recette, mais quel résultat ! Effectivement, les recettes avec les marrons sont vraiment de longue haleine, mais quand on aime on ne compte pas.
Bravo pour cette belle réussite (à propos des marrons fendus, j'ai lu que jugés invendables, ils sont à l'origine de la crème de marron).
En tout cas merciii pour cette superbe recette !

Marielelundi a dit…

Pour tricher, on peut acheter des marrons au naturel déjà épluchés surgelés chez Picard pour un prix raisonnable. ;)

Lilimignonne a dit…

Huuuum ! génial =)

VG-Terrienne a dit…

Bonjour !
J'ai bien envie de tenter l'aventure cette année et je me demandais... faut-il peser les marrons avec ou sans la peau pour savoir la quantité de sirop qui correspond ?
Merci en tout cas pour ce délice visuel :)

Enregistrer un commentaire