Beignets de tomates vertes

avril 30, 2013


Aujourd'hui une recette en forme de clin d'oeil gourmand au super film "Beignets de tomates vertes" tiré du livre de Fannie Flag (Fried green tomatoes en anglais).

  

En passant devant ces jolies tomates Green Zebra hier, je n'ai pas pu m'empêcher de penser aux   fameux beignets de tomates vertes du Whistle Stop Cafe, ni m'imaginer le nombre de personnes qui comme moi associent désormais les tomates vertes à cette bien jolie histoire. Et cette simple idée me donne un sourire fou. La cuisine c'est aussi une affaires d'histoires, de souvenirs. Et souvent on est d'ailleurs plus attaché à ce que que représente une recette qu'à la recette elle même, c'est d'ailleurs ce qui rend si difficile pour certains le fait de changer d'alimentation. Pourtant nous pouvons créer de nouvelles histoires et de nouveaux souvenirs, et tisser de nouvelles traditions familiales, car ce qui compte le plus c'est de se retrouver autour d'une histoire commune.


Je suis persuadée que la cuisine peut rendre heureux. Que si l'on met tout notre coeur dans une recette, on peut toucher les autres. Et je suis aussi convaincue que le simple acte de cuisiner peut changer le monde, que changer notre manière de manger peut changer beaucoup plus. La cuisine vegan est pour moi un profond vecteur de changement, en partageant cette cuisine, on partage l'idée qu'un monde où l'on n'exploite pas les animaux est non seulement possible mais très facile et agréable.



Pour cette recette, j'ai regardé du côté de la cuisine américaine, qui utilise beaucoup le maïs. Les beignets sont donc en plus sans gluten ! Pour les préparer rien de plus simple !

Ingrédients

Tomates vertes
Fécule de maïs
Eau
Farine de maïs
Sel, poivre
Feuilles de basilic (optionnel)
Huile de pépins de raisins

▴▴▴

Laver et couper les tomates en tranches ou en quartiers.
Dans un bol mélanger 3 c à s de fécule de maïs avec 4 c à s d'eau.
Dans une assiette creuse verser de la farine de maïs, saler et poivrer généreusement (pas trop non plus hein !)
Plonger un morceau de tomate dans le mélange eau-fécule, le retourner dans la farine de maïs et recommencer, ainsi les beignets seront bien recouverts. Procéder pour tous les morceaux de tomates.
Dans une poêle verser un fond d'huile (1/2 cm par exemple), et porter à feu vif (votre cuisine va sentir la friture, donc fenêtres ouverte, hotte à fond et portes fermées)
Faire dorer les beignets quelques minutes, déposer sur du papier absorbant pour éliminer l'excédent de gras.
Déguster immédiatement

➤ THE astuce méga gourmande, avant de plonger les morceaux de tomates dans le mélange de fécule et d'eau, y "coller" une feuille de basilic, le beignet sera ultra parfumé, un vrai régal croyez-moi !


Evidement ça n'est pas la recette la plus diététique du monde, mais quelques beignets de temps en temps quand on a une alimentation saine, ça n'est pas bien méchant. Et bon sang que c'est bon !




You Might Also Like