Un peu de couleur : Fenouil aux mandarines et oseille.

mars 05, 2013


Zou ! Fini la neige, hello sunshine, ciel bleu et mini bourgeons. Les premiers crocus sont sortis, c'est officiel, nous sommes en bonne voie vers le printemps! Reste encore à supporter cette période frustrante où on rêve d'arbres en fleurs, des premières fraises et de sortir timidement le bout des orteils, mais où il va continuer de faire à peine 10°c, et où nos étals seront toujours pleins de carottes et de pommes. Pour compenser je me concocte des plats plus légers et je mets un peu de couleurs partout. Mots d'ordre : fraicheur, peps et légèreté. Bref un faux printemps dans l'assiette en attendant le vrai. 



Ces jolies mandarines m'ont fait sacrément de l'oeil ce dimanche, on en trouve finalement beaucoup moins que les clémentines, et comme je suis toujours en pleine folie des agrumes, forcément je ne pouvais que craquer. Si vous êtes à Bruxelles, je ne recommanderai jamais assez le marché bio des Tanneurs. Depuis que nous l'avons découvert il y a un an, impossible d'acheter nos fruits et légumes ailleurs !


Ah le fenouil, je me rends compte que quand j'ai envie de légèreté et de notes acidulées, je pense tout de suite à lui. Cru ou cuit, sa saveur anisée me transporte, pourtant je sais bien qu'il n'a pas que des adeptes, du coup avec cette petite recette aux notes sucrées-salées et douces, certains pourraient être surpris et découvrir un légume au top de la gourmandise.


L'oseille c'est un peu la découverte de la semaine. Je ne suis pas sure d'en avoir mangé autrement qu'en soupe et je n'ai à peu près aucun souvenir émouvant avec ce légume. Mais en voyant ses jolies feuilles, je suis tombée sous son charme et il fallait que je tente d'en faire autre chose. Honnêtement le goût n'est pas transcendant, on comprends pourquoi la soupe est la recette idéale pour l'oseille, c'est un peu plus amer que l'épinard, mais ça s'est très bien marié avec le plat, et juste revenu "minute" dans l'huile d'olive, c'était pas mal du tout. Par contre je ne suis pas sure de pouvoir en manger une quantité folle cru ou même cuit, comme légume, mais je pense qu'en pesto ça doit être super chouette, même si c'est moins parfumé qu'une herbe aromatique  Pour info, c'est bourré de fer, donc avec des agrumes (riches en vitamine C)  c'est idéal pour pouvoir bien l'absorber.


Si vous n'avez pas ou n'aimez pas l'oseille, ça n'est pas du tout dramatique et je pense que vous pouvez sans problème remplacer le jus de mandarine par de la clémentine ou de l'orange, la saveur sera un peu différente, mais l'association sera tout aussi savoureuse. Le fenouil est fondant et parfumé, mais la note anisée est plus discrète, et la légère caramélisation avec le jus de fruits est assez fabuleuse, je pense que j'utiliserai plus souvent ce type de cuisson pour parfumer des légumes ou un plat à l'avenir.


Ingrédients 

pour 2 personnes

1 gros bulbe de fenouil
3 mandarines
Huile d'olive
poivre, fleur de sel
Une poignée d'oseille fraîche

◆◆◆


Laver et couper le fenouil en grosse tranches, veillez à ce que les différentes couches soient maintenues par la base.
Dans une poêle à feu vif, faire revenir les tranches de fenouil, poivrez. Laisser dorer de chaque côté, puis verser le jus de 3 mandarines dans la poêle et laisser réduire. Retourner les tranches quand il ne reste plus beaucoup de jus. Le jus réduit va commencer à caraméliser doucement, sortir les tranches de fenouil du feu quand elles commencent à être bien colorés.
Eteindre sous le feu, verser un peu d'huile d'olive, y jeter les feuilles d'oseille et les faire revenir quelques secondes, à l'aide d'une spatule, elle ne doivent pas trop noircir. 
Servir immédiatement, les tranches de fenouil chaudes avec l'oseille poêlée par dessus et parsemer de fleur de sel.

Parfait en accompagnement d'un tofu, seitan ou d'une galette végétale. 



You Might Also Like