Jambalaya aux crevettes vegan

avril 09, 2014




Je n'ai jamais été vraiment attirée par ces "crevettes" végétales que l'on rencontre dans certains restaurants ou dans les boutiques vegans et pourtant il y a quelques mois je me suis laissée tenter par des brochettes de "crevettes" vegan à la citronnelle dans un restaurant parisien. Je m'attendais à un truc pas terrible, et honnêtement c'était plutôt bon. Pour un projet donc je vous reparlerai prochainement on m'a demandé de créer quelques recettes autour des fameux "simili carnés". Ces deux mots ont tendance à me faire grimacer car je les trouve particulièrement infâmes à l'oreille et peu appétissants. Ils m'évoquent une vague imitation de viande trop cuite en moleskin, bref un truc à la limite du comestible. Les produits eux ne font par forcément partie de mon quotidien, je suis une grande fan du tofu, je me régale de plats faits maison, et essaye d'acheter le moins de produits industriels possible. Pourtant ces produits qui remplacent la viande, le poisson ou les crustacés peuvent s'avérer non seulement très pratiques pour réaliser des plats en un temps record mais aussi vraiment pas mal lorsqu'on les cuisine (se contenter de les réchauffer est à peu près la pire erreur culinaire et gustative que vous pouvez faire pour la plupart). 


Alors bon les alternatives à la viande façon boeuf, poulet ou même charcuterie, la plupart des végétariens et vegans les connaissent (et les avis à leur sujet sont très divers certains adorent, d'autres détestent) , mais ces "crevettes" végétales sont finalement assez méconnues alors qu'elles sont relativement simples à cuisiner. Elle remplacent parfaitement les crevettes dans n'importe quel plat pourvu qu'on y mette un peu de goût (donc grillées natures on oublie). Si la texture est assez proche, le goût lui est carrément inexistant. D'où la nécessité de vraiment les cuisiner. Ici elles ont été cuisinées à part avec de l'huile d'olive, un mélange d'épices cajun et du persil avant d'être ajoutées au plat en fin de cuisson. Si vous ne connaissez pas le jambalaya, c'est un plat unique, complet, à base de riz qui vient de Louisiane, agrémenté de légumes et d'épices, et qui comporte aussi généralement de la viande ou des crevettes. Ce n'est pas un simple riz aux légumes pour autant,  la cuisson du jambalya est intéressante à plus d'un titre : en cuisant le riz avec les légumes et un bouillon on apporte beaucoup d'arômes au riz, on le rend moelleux mais pas collant (un peu comme une cuisson pilaf) et surtout on gagne du temps et de la vaisselle puisque tout cuit dans la même poêle (un peu comme pour la paella).



Jambalaya aux crevettes vegan

pour 4 personnes

Pour le mélange d'épices cajun 

2 c à c de thym séché 2 c à c d'origan séché 3 c à c de paprika doux 
1 c à c d'ail en poudre 1 c à c de sel 1/2 c à c de piment de Cayenne

Pour le riz 

1 oignon 1/2 poivron rouge 1/2 poivron jaune 2 gousses d'ail
2 c à s d'huile d'olive 1 1/2 tasse de riz long grain blanc 2 c à c de mélange d'épice cajun
750 à 850 ml de bouillon de légumes 1 tomate 1 grosse poignée de persil plat poivre

Pour les crevettes vegan 

12 à 16 crevettes vegan 1 c à s d'huile d'olive 1 à 2 c à c de mélange d'épices cajun
poivre une petite poignée de persil plat

__________________________

Préparer le mélanger d'épice cajun : mélanger tous les ingrédients au mortier et verser dans un petit pot pour le conserver (vous en aurez plus que nécessaire)
Couper les poivrons en dés, émincer l'oignon et l'ail. Les faire revenir avec 2 c à s d'huile d'olive dans une grande poêle à feu vif pendant 3 à 4 minutes.
Ajouter le riz et 2 c à c d'épices, mélanger et cuire 2 minutes. Verser le bouillon de légume, laisser bouillonner une minute puis baisser à feu doux et cuire 15 minutes.
Pendant ce temps, faire revenir les crevettes végétales quelques minutes dans 1 c à s d'huile d'olive avec 1 à 2 c à c d'épices (selon votre goût, attention ça pique un peu !), poivrer et ajouter le persil finement haché en fin de cuisson (quand les crevettes sont tout juste dorées), et cuire une minute supplémentaire. Couper les crevettes en morceaux si vous le désirez. Réserver
Couper la tomate en petits dés, l'ajouter au jambalaya avec les crevettes et assaisonner selon votre goût avec le mélange d'épices, du sel et du poivre, cuire quelques minutes en mélangeant et servir.



Pour vous procurer ces fameuses "crevettes végétales" c'est chez Un Monde Vegan qu'il faut se rendre (boutique en ligne ou magasin parisien).




You Might Also Like

10 commentaires:

Laura VGP a dit…

Ah j'me demandais justement comment t'allais les utiliser.
Bien vu et ce plat est canon.
Dis donc, j'trouve que les plats complet que tu fais en ce moment sont assez (ok très) beaux. J'aime bien en fait. Mais bon, j't'apprends rien hein ;)

Mioum en tout cassss :)

Mathilde mochon a dit…

Miaaammmmm (pas trouvé mieux)

Cél a dit…

Je n'avais jamais vu ces crevettes, merci pour cette découverte! Cela dit, moi je veux bien aussi tout le reste de l'assiette même sans crevettes. Je fais souvent des jambalayas mais ils tiennent plus du gloubi-boulgaya que ton très joli plat...Tes photos sont à tomber, et ta recette envoie de l'écaille! Merci Marie!

Anonyme a dit…

sympa comme recette dommage que le prix des crevettes soit si exorbitant

Nicolas C67 a dit…

Encore une tuerie !! J'appelle les similicarnés "les fakes", c'est plus court, ca fait aware, et on se rappelle que ca n'en est pas :). C'est plus marrant qu'autre chose parfois, et j'en ai testé plein histoire de découvrir les nouveaux gouts. Des fois c'est drôle du "saumon" vegan qui a + le gout du salami, un fromage gout jambon. C'est juste histoire d'être émerveillé par des illusions gustatives (ratées ou pas, il y a aussi de la bouffe ratée omni), ca n'est clairement pas des produits pour tout les jours.

pour anonyme, en soit, ces crevettes vegans sont 20-30% moins chers que des crevettes vivantes de magasin : http://courses.monoprix.fr/RIDE/Crevettes-de-Madagascar-1653186?g_acc=981613225&ectrans=1&gclid=CKmrr43T1b0CFRCWtAodam4AZg

et visiblement, vantastic food fait un gros effort sur l'aspect. c'est un point "sympa".

Virtuelle a dit…

J'aime bien Vantastic Food en général mais pour avoir testé les "scampis" j'avoue ne pas avoir été emballée par la consistance (pas du tout même).
Il n'empêche que ce Jambalaya serait tout à fait délicieux tel quel ou agrémenté de morceaux de "poulet végétal" qui, il faut le reconnaître, sont particulièrement réussis dans cette marque ;)
Jolie recette avec tous les ingrédients que j'aime !

Amandine C. a dit…

J'adore le Jambalaya ! Ça arrache la bouche avec tout plein d'épices, mais c'est un plat complet délicieux, et ma maman le fait très bien pour ces petits végé préférés ;)
Par contre, les crevettes végétales je n'aime pas du tout ! En fait, je n'aime pas retrouver la forme de l'animal dans mon assiette... je trouve que le jeu de ressemblance, c'est pas top !
Mais bon, comme toujours, tu arrives à nous faire saliver avec un gros plat bien convivial, bien copieux que tu arrives super bien à photographier !
P.S : ton livre est en route :)

Cuillère et saladier a dit…

Personnellement, les crevettes vegan, je suis pas vraiment fan... mais j'adopte le Jambalaya, un plat que je ne connaissais pas. Nullement besoin à mon avis d'y ajouter quoi que ce soit!

Anonyme a dit…

Bonjour pour l'anniversaire de ma fille je voudrais lui offrir un verre et sa paille en verre, malheureusement mon pc a planté et pas moyen de retrouver le lien il me semble que j'avais vu cela sur votre page?? Si oui , auriez vous le gentillesse de me passer le lien .Je vous remercie et bravo c'est un réel plaisir des sens . Belle soirée

Voici mon adresse mail mariefrancejlg@hotmail.be

Anonyme a dit…

J'arrive un peu tard par rapport à la date de parution de l'article car je viens juste de découvrir ce blog (merveilleux au passage), mais le Jambalaya est une institution dans ma famille. Depuis que je suis végétarienne je n'en ai plus mangé. j'adorerai essayer avec les crevette vegan (et du faux jambon, parce qu'on le cuisine aussi avec du jambon et du chorizo)! Tout ça pour dire que chez moi on accompagne généralement ce plat de bananes (plantin ou pas) et de tranches d'ananas grillées et recouvertes de coco râpée, trop bon!

Enregistrer un commentaire